Actualités Afrique

Le sommet des Brics terminé, l’Algérie ne fait pas parti des nouveaux membres

“BRICS” est l’acronyme qui représente cinq grandes économies émergentes : le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Ces pays ont été regroupés en raison de leur forte croissance économique, de leur influence géopolitique croissante et de leur impact sur l’économie mondiale. Initialement, les BRICS étaient perçus comme des acteurs susceptibles de rivaliser avec les économies plus développées, mais leur trajectoire économique et politique individuelle a varié. Le groupe a depuis évolué pour devenir le “BRICS” avec l’ajout de l’Afrique du Sud en 2010, et ils se réunissent régulièrement pour discuter de questions économiques, politiques et de développement mondial.

Ce mois d’aout a été marqué par le sommet des BRICS où les 6 pays membres se sont réunis afin d’élargir la représentation BRICS à travers le monde et surtout devenir beaucoup plus influent.

les BRICS veulent contrer le monopole dollar $

Les BRICS sont sur le point de lancer leur propre monnaie , d’une façon numérique. Cela ressemble au principe de la crypto ou même du projet de l’EURO NUMERIQUE.
Tout le monde pourra se procurer cette monnaie, il y aura en effet des marchés définis pour investir uniquement en utilisant ce jeton numérique.

Les nouveaux membres annoncés

Les BRICS s’agrandissent, et compte désormais désormais 12 pays.

Voici les nouveaux membres :

L’Ethiopie
L’Egypte
L’Arabie Saoudite
L’Iran
Les Emirats Arabes Unis
L’Argentine

Comme vous le constatez, l’Algérie était candidate mais malheureusement le pays ne pourra pas se joindre à l’alliance BRICS

Laisser un commentaire