19 juin 2024
Foot Mondial

Le stade de CONSTANTINE est détruit !

Les Supporters en Algérie : Le Stade de Constantine Réduit en Cendres

Le football, souvent considéré comme un sport qui unit les gens, a récemment été témoin d’un incident déplorable en Algérie. Le stade Hamlaoui de Constantine, un symbole de fierté nationale, a été saccagé par des supporters lors d’un match entre le CS Constantine (CSC) et l’USM Alger (USMA)

Un Acte de Vandalisme Inacceptable

Les incidents ont commencé à partir de la deuxième mi-temps du match lorsque les supporters de Constantine ont commencé à casser les chaises du stade, avant de les jeter sur le terrain. Quelques supporters ont même réussi à pénétrer sur la pelouse, forçant l’arbitre à arrêter le match à plusieurs reprises.

Cependant, le plus grand incident a eu lieu après le coup de sifflet final, avec l’envahissement de terrain des supporters². Cette scène rappelle malheureusement le drame de Port Said dans le championnat égyptien il y a quelques années.

Les Conséquences de l’Incident

L’incident a engendré quelques blessés et des dégâts matériels². Le stade Hamlaoui, qui avait été réhabilité par l’État à grands frais, a été saccagé par les supporters²³. Les supporters de l’USMA ainsi que les membres de la délégation algéroise sont restés bloqués au stade.

La Réaction de la Communauté

Cet acte de vandalisme a choqué tous les Algériens. Ils réclament une lourde sanction contre les auteurs afin que ce genre d’incident ne se reproduise pas à l’avenir². Cependant, le silence de la Fédération algérienne de football a été particulièrement étonnant.

Vers l’Avenir

Il est crucial que des mesures soient prises pour prévenir de tels incidents à l’avenir. Le football est un sport qui doit unir les gens, pas les diviser. Il est temps que tous les acteurs du football, des joueurs aux supporters, en passant par les dirigeants, prennent leurs responsabilités pour garantir que le football reste un sport qui rassemble et non qui divise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *